Processus de certification OACI

AERCO a participé le Mercredi 29 Septembre dernier à la réunion d’ouverture du processus de certification de l’Aéroport International de Pointe-Noire A. A. NETO présidé par l’ANAC.
La réunion d’ouverture a eu lieu en présence de l’ANAC, du BCS, de l’ASECNA, de CONGO HANDLING, d’AIR FRANCE, d’ETHIOPIAN et des différents acteurs et autorités aéroportuaires.
La certification de l’aéroport de Pointe-Noire cumulée à celle de l’Aéroport de Brazzaville permettra d’améliorer considérablement le taux de mise en œuvre effective des normes et pratiques recommandées par l’OACI.

La certification des aérodromes est une exigence de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI). Elle a pour objectif de promouvoir la sécurité, la sûreté des aéronefs et des passagers et permet d’évaluer la conformité des installations aéroportuaires de l’Aéroport International A. A NETO par rapport à ces exigences.

Le processus de certification s’effectue en cinq (5) phases avec des échéances à respecter.
PHASE 1 : EXPRESSION D’INTERET POUR LA CERTIFICATION
PHASE 2 : DEMANDE FORMELLE DE CERTIFICAT D’AERODROME
PHASE 3 : EVALUATION DES INSTALLATIONS
PHASE 4 : DELIVRANCE OU REFUS DU CERTIFICAT
PHASE 5 : PUBLICATION PLANIFICATION DANS L’AIP DU STATUT DE L’AERODROME

La première phase consistera à l’évaluation de la sécurité aérienne et l’étude d’impact environnemental.

Rappelons qu’un aérodrome certifié est un aérodrome pour lequel le gestionnaire (AERCO) et son personnel possèdent les compétences nécessaires pour l’exploiter et en assurer convenablement la maintenance. Un aérodrome certifié est également un gage de sécurité pour les compagnies aériennes.
certif img jpeg